Fonds FP007 - Fonds Fabrique Saint-Isidore de Saint-Isidore-de-Clifton

Title and statement of responsibility area

Title proper

Fonds Fabrique Saint-Isidore de Saint-Isidore-de-Clifton

General material designation

  • Textual record

Parallel title

Other title information

Title statements of responsibility

Title notes

  • Source of title proper: Titre basé sur le contenu du fonds.

Level of description

Fonds

Reference code

CA CAMAR FP007

Edition area

Edition statement

Edition statement of responsibility

Class of material specific details area

Statement of scale (cartographic)

Statement of projection (cartographic)

Statement of coordinates (cartographic)

Statement of scale (architectural)

Issuing jurisdiction and denomination (philatelic)

Dates of creation area

Date(s)

  • 1904 - 2014 (Creation)
    Creator
    Fabrique Saint-Isidore de Saint-Isidore-de-Clifton

Physical description area

Physical description

  • 73,8 cm de documents textuels. - 97 photographies. - 1 objet. - 60 plans. - 1 négatif.

Publisher's series area

Title proper of publisher's series

Parallel titles of publisher's series

Other title information of publisher's series

Statement of responsibility relating to publisher's series

Numbering within publisher's series

Note on publisher's series

Archival description area

Name of creator

(1908)

Administrative history

Mgr Thomas Cooke, évêque de Trois-Rivières, avait conçu, vers 1860, un plan pour la formation d'une deuxième paroisse dans le canton d'Auckland. Il aura fallu plus de 40 ans pour réaliser ce plan. La raison : les limites à bois, appartenant aux compagnies forestières, restèrent longtemps impénétrables aux colons. L'abbé Auguste-Henri Perrin, curé de Sawyerville, visita les bûcherons vers 1903. Il célébra la première messe, en 1904 dans le camp de bûcherons numéro 4. En 1905, l'abbé Aimé-Émile Genest remplaça monsieur Perrin, à Popeville; il demanda l'autorisation de célébrer la messe dans une école à construire qui pourrait servir de chapelle. Celle-ci, bâtie en 1907, fut bénite le 1er décembre de la même année. L'érection canonique de la paroisse, sous le patronage de saint Isidore, fut décrétée le 9 octobre 1908. L'abbé Napoléon Favreau, desservant depuis le 1er septembre 1908, décida de bâtir un presbytère, qui fut prêt le 27 octobre 1913. Monsieur Favreau occupa, le premier, le poste de curé de la paroisse. Le 6 décembre 1936, un incendie détruisit la première chapelle de fond en comble. En attendant la construction d'une nouvelle église, les offices religieux se déroulèrent au deuxième étage du couvent, dirigé par les Filles de la Charité du Sacré-Coeur. C'est en 1937 qu'on bâtit l'église actuelle, bénite le 7 novembre de la même année. En 1943, 45 familles de la partie nord-est du canton d'Auckland furent détachées de la paroisse pour fonder la communauté chrétienne de Saint-Mathias de Bonneterre; «on sentit le vide dans l'église les dimanches suivants» : 200 paroissiens en moins. En 1956, le peintre J. Z. Pelland fut appelé à faire la peinture intérieure de l'église. Les Bourgault sculptèrent les personnages qui y apparaissent. Le 5 juin 1958, l'abbé Edmond Pouliot fut le premier prêtre à être ordonné dans la paroisse. Monsieur l'abbé Jean-Paul Garant, curé de 1982 à 1988, y établit un Conseil de Pastorale. Le 1er septembre 2014, Mgr Cyr a décrété la fermeture de la paroisse au moment où il a fondé une nouvelle paroisse qu'il a nommée Sainte-Marie-de-l'Incarnation de Cookshire-Eaton.

Custodial history

Scope and content

Ce fonds témoigne de la fondation de la paroisse, de l'érection d'un chemin de croix, de la bénédiction de l'église, de la construction et de la réparation de l'église et du presbytère. Il nous donne également de l'information sur l'histoire et le patrimoine de cette paroisse, notamment sur son 75e anniversaire de fondation, sur sa gestion financière, sur son territoire et sur sa fermeture. Le fonds se compose du décret d'érection canonique, des procès-verbaux des assemblées de Fabrique, des rapports annuels et généraux ainsi que des documents relatifs à l'évaluation et aux assurances. Il contient aussi des documents financiers, de la correspondance, des nominations de curés, des actes de vente de terrains, des plans ainsi que des inventaires de biens immobiliers et mobiliers de la paroisse. Le chercheur consultera avec profit les rapports statistiques, les cahiers d'annonces et prônes, l'album du 75e anniversaire de la paroisse, les notes historiques ainsi que les coupures de presse. Le fonds se compose également de demandes et décrets pour la création de mouvements spirituels et d'associations. Des photographies, un négatif et un bouton souvenir de la bénédiction de l'église complètent ce fonds.

Notes area

Physical condition

Immediate source of acquisition

Arrangement

Language of material

  • English
  • French

Script of material

Location of originals

Availability of other formats

Restrictions on access

Terms governing use, reproduction, and publication

Finding aids

Répertoire numérique.

Associated materials

D'autres documents sont conservés dans la paroisse Sainte-Marie-de-l'Incarnation de Cookshire-Eaton.

Related materials

Accruals

Alternative identifier(s)

Standard number area

Standard number

Access points

Subject access points

Name access points

Genre access points

Control area

Description record identifier

Institution identifier

Rules or conventions

Status

Draft

Level of detail

Dates of creation, revision and deletion

Language of description

Script of description

Sources

Accession area

Related subjects

Related people and organizations

Related genres