Affichage de 1506 résultats

Notice d'autorité

Savage, Ellis A.

  • Personne
  • 1875-1903

Ellis Savage est né le 22 septembre 1875 à Granby; il y meurt prématurément le 14 février 1903, terrassé par une pneumonie. Il est le fils de Mary Bradford et d'Alonzo C. Savage, commerçant et maire de Granby de 1877 à 1892. Ellis Savage épouse Mary Fuller, d'East Farnham, au mois d'août 1901.

Engagé au commerce de son père avec son frère Raymond, Ellis Savage en devient associé au tournant du XXe siècle, le magasin général portant désormais le nom de A. C. Savage & Sons. L'édifice commercial des Savage, situé au 17 de la rue Principale, fait aujourd'hui partie du patrimoine architectural de Granby.

Photographe amateur de talent, c'est à Ellis Savage que l'on doit les plus belles photos de Granby de la fin du XIXe siècle.

Porter, Clinton D.

  • Personne
  • 1888-1981

Clinton D. Porter est né le 24 mai 1888. Il est le fils de De Forest Porter et de Carrie Bressie. En 1911, il épouse Eva L. Gilman à l'église méthodiste St.Paul de Waterloo. Il décède en 1981 à sa résidence de la rue Denison, où il réside depuis 1916. En 1910, après des études en comptabilité, Clinton D. Porter entre au service de la toute nouvelle compagnie de caoutchouc de Granby, la Miner Rubber. Il est promu surintendant de la Miner en 1930, poste qu'il occupe jusqu'à sa retraite, en 1957. Parallèlement à sa longue carrière au sein de l'entreprise, C. D. Porter est un actif supporteur du mouvement scout local, à titre de secrétaire du Granby Boy Scout Group de 1927 à 1946 et, à l'échelle régionale, en tant qu'assistant commissaire du district, de 1934 à 1966. Son rôle lui vaut seize citations d'honneur, dont la très convoitée Silver Acorn pour sa contribution exceptionnelle au développement du mouvement scout anglophone du Canada.

Maison des jeunes de Coaticook Inc.

  • Collectivité
  • 1983-

Fondée en 1983, la Maison des jeunes de Coaticook a pour mission d'encourager l'autonomie chez les adolescents (âgés de 12 à 17 ans), de fournir un lieu de rassemblement pour les jeunes, d'offrir des activités qui répondent à leurs intérêts, et de faire la prévention concernant des problèmes qui touchent les jeunes en particulier. L'organisme est sous la direction du conseil d'administration et dotée de plusieurs comités qui soutiennent ses activités. Au départ, la Maison de jeunes de Coaticook loue un local à l'école Polyvalente La Frontalière, puis parvient à trouver un local sur la rue Laurence. Aussi connu sous le nom La Mayz de Coaticook, l'organisme fête son 20e anniversaire en 2003. La Maison des jeunes de Coaticook est toujours active et répond à des objectifs similaires à ceux définis en 1983.

Laurence, Dr Raoul

  • Personne
  • 1895-1966

Raoul Laurence est né le 15 octobre 1895. Ses parents étaient Arthur et Albina Laurence et venaient probablement de St-Hyacinthe. Il complète ses études pour devenir dentiste et s'installe à Coaticook en 1921. Le Dr Laurence épouse Jeanne Lesieur et ils auront ensemble quatre enfants : Marguerite, Suzanne, Claire et Madeleine. Il sera maire de Coaticook de 1950 à 1953. Le Dr Laurence meurt en 1966 à Coaticook.

Laliberté, Florand

  • Personne
  • 1928-1997

Florand Laliberté est né en 1928 du mariage d'Arthur Laliberté et d'Eldéa Rivard. Le 30 octobre 1954, il épouse Monique Bruneau à l'église Saint-Eugène de Granby; le couple aura deux enfants. Florand Laliberté est décédé le 15 juillet 1997, à l'âge de 69 ans.

Florand Laliberté entreprend sa carrière de photographe en 1947, à l'âge de dix-huit ans. Il ouvre un premier studio au 203, rue Principale, face à la rue Saint-Joseph, au milieu des années 1950. Il se spécialise dans la photo de studio, de groupes scolaires et de mariages. Au début des années 1980, il déménage son studio au 20, rue Gill, où il pratique jusqu'à sa retraite, en 1993.

Famille Telmosse

  • Famille
  • fl. 1905-1983

Ignace-Denis Telmosse est né à Montréal le 19 juillet 1889. Il était le fils de Louis W. Telmosse et de Lumina Perreault. Après avoir reçu son doctorat en médecine en 1912, il s'installe à Coaticook en 1916. Il y pratiquera la médecine jusqu'à sa mort en 1955. Le Dr Telmosse siège comme premier président du bureau médical du Centre hospitalier de Coaticook. Le Dr Telmosse épouse Denise Dupuis (1898-1985) en 1917. Ensemble, ils auront dix enfants : Edmond (1917), Thérèse (1920-1990), Berthe (1921-2001), Suzanne (1923), Louis (1923), Mathilde (1924), Denise (1926), François (1927-1990), Marguerite (1930) et Roger (1932-2017). Edmond et Louis se joindront au clergé comme prêtre catholique. François et Roger suivront les traces de leur père en devenant médecin. Thérèse épousera le Dr Gustave Gérin-Lajoie.

Famille Tanguay

  • Famille
  • fl. [191-]-1989

Joseph-Octave Tanguay (1845-1934), né à St-Henri-de-Lévis, est arrivé à Coaticook avec sa femme, Philomène Hémond, et ses enfants en 1898. Leurs enfants était : Délima (1877-1960), Calixte (1881-1957), Virginie (née en 1883), Cyprien (1886-1986) et Joséphine (née en 1890). J.-O. Tanguay a été agriculteur jusqu'à sa retraite en 1920. Calixte Tanguay (1881-1957) épouse Rose Anna Giroux (1879-1948) à Coaticook le 25 octobre 1915. Ensemble, ils auront trois enfants : Wilfrid, Jeanne (1917-1989) et Yvonne (née en 1920). Cyprien Tanguay (1886-1986) épouse Delvina Couture (1897-1985) le 12 septembre 1916 à St-Herménégilde. Ensemble, ils auront au moins deux enfants, Jeannette (1916-1989) et Lucien-Paul (né en 1923). En 1927, Cyprien a ouvert une épicerie sur la rue Cutting à Coaticook. Le magasin, même s'il n'était pas aussi grand que celui de D. S. Bachand sur la rue Main, était particulièrement populaire avec les enfants qui allaient à l'école sur la rue Pleasant (Gérin-Lajoie) et qui venaient s'acheter des bonbons à un cent. Jeannette Tanguay (1916-1989) était une passionnée de musique.

Famille Meade

  • Famille

Joseph Meade (1843-1910) a émigré de l'Angleterre en 1880 pour s'établir avec sa famille dans la région de Coaticook. Il a épousé Lydia Timson avec qui il a eu 6 enfants, incluant Frank (1871-1943) - un gérant à l'usine Belding-Corticelli de 1922 à 1939 - et Sidney A. - un arpenteur et ingénieur. Sidney A. Meade (1882-1961) a d'abord épousé Pearl Johnson (1884-1918) en 1909 avec qui il a eu deux enfants : Sidney (né en 1911) et Cecil (né en 1916). Après la mort de Pearl, Sidney épouse Eva Jane Robinson en 1920. Sidney A. Meade sera admis dans l'Ordre des arpenteurs du Québec le 19 décembre 1908. Il est actif dans les régions de Coaticook et de Sherbrooke. Cecil Meade (1916-1998) est né à Coaticook le 24 décembre 1916. Après avoir étudié au Coaticook High School et à l'Université Bishop's, il travaille comme assistant-arpenteur avec son père, Sydney, pendant quelques années avant de commencer l'étude de la musique au Toronto Conservatory. Par la suite, il sert dans l'armée outremer pendant la Deuxième guerre mondiale et retourne étudier la musique à l'Université McGill. Cela est suivit de quelques autres activités professionnelles. Il est récipiendaire d'un baccalauréat en musique de l'Université McGill en 1957 et passe une bonne partie de sa vie à travailler dans différents pays et sur différents projets musicaux.

Famille Lefebvre

  • Famille
  • fl. [191-]-1986

David Lefebvre (1888-1955), fils de François-Xavier Lefebvre et de Léocadie Lapointe, épouse Adélina Lebel (1893-1987), fille de Paul Lebel et de Geneviève Bouchard, le 27 septembre 1910 à St-Herménégilde. Ensemble, ils ont eu deux enfants : Normand (épouse Germaine Labbé en juin 1936) et Francella (épouse Florian Ménard en octobre 1940). En 1919, David Lefebvre part un service de pompe funèbre, de même qu'un service de taxi et d'ambulance, à Coaticook. Il offre ces services jusqu'à sa mort en 1955. Plus tard, Fernand Riendeau devient directeur de Frais funéraires. Florian Ménard a aussi travaillé pour le service de pompe funèbre de Lefebvre en tant qu'ambulancier et embaumeur.

Famille Drolet-Fortin

  • Famille

Napoléon Drolet est né en 1842 et épousera Adéline Rochette à Québec en 1864. Ils s'installent à Compton où leur 12 enfants naissent : Thomas, Eugénie, Oliva, Émile, Marie-Alma, Victor, Blanche, Adélina, Marie-Louise, Léon C., Ernest et Léontine. En 1909, la famille déménage à Coaticook. Ernest étudie à l'Université de Montréal et y reçoit un Baccalauréat en pharmacologie. Il ouvre une pharmacie à Coaticook dans un bâtiment nommé « Medecine Hall ». Ernest Drolet épouse Émilie Fortin en 1909 à Cookshire et ensemble ils ont 1 enfant : Antoinette (1909-1999). Antoinette épouse Ernest Délium Émond en 1945 à Montréal. Joseph Alexandre Fortin (1846-1920) épouse Marie-Joséphine Tremblay (1854-1928) à Roberval en 1872. À un certain moment, le couple déménage près de La Patrie, où quelques-uns de leurs enfants naissent. Ensemble, ils ont 8 enfants : Adélard, Joseph Darly, Alfred, Émilie, Joseph, François-Xavier, Arthur, Laura et Alice. Xavier (1884-1976) épouse Blanche Roy (1895-1999). Émilie (1882-1963) épouse Ernest Casimir Drolet (1883-1919). Lucien Roy épouse Ferdinanda Côté, probablement à ou près de Saint-Anaclet-de-Lessard près de Rimouski. Parmi leurs enfants, on retrouve Blanche Marie Fernanda Roy, née en 1895. Blanche épouse Xavier Joseph Fortin à Drummondville en 1919.

Famille Cushing

  • Famille
  • 1914-1994

Charles Jackson Cushing, le fils de Manda T. Cushing et de Patsy Eliza Abbott, est né à Barnston le 1er février 1850. Il a été éduqué à la Barnston Academy. Durant sa vie, Charles J. Cushing occupe des poste de maire, de commissaire d'école et de juge de paix. Il épouse Amelia Carr le 17 juin 1885. Après la mort d'Amelia Carr en juin 1915, il épouse Emily A. Hadlock en octobre de la même année. Parmi les nièces et neveux de Charles J. Cushing, on retrouve Abbott Jenks et Emily Cushing Sheldon. Heber Cushing Peters, le fils d'Alexander Peters et de Sarah Elizabeth Cushing Haselton, est un autre membre de la famille. Charles J. Cushing passe sa vie dans le maison familiale et meurt le 19 avril 1931.

Côté, Marcel

  • Personne
  • 29 novembre 1931 - 26 janvier 1984

Marcel Côté, fils de Alphonse Côté et de Lucienne Lessard, est né à Montréal le 29 novembre 1931 où il épouse Roxy Pearl Hiltz le 25 septembre 1954. Il décède subitement à Waterloo le 26 janvier 1984, âgé de 53 ans.
Il vient s'établir à Waterloo au début des années 1960, prenant la relève de son père à titre de photographe. En plus de son travail en studio, il est photographe de presse pour le journal La Voix de l'Est pour la région de Waterloo jusqu'à la fermeture du bureau du quotidien dans cette municipalité. Il poursuit ensuite l'exercice de son métier au service de la compagnie Meubles Roxton et, en 1978, il se fait élire, une première fois, au poste de conseiller municipal. Au cours de son deuxième mandat, il est victime d'un accident cardio-vasculaire.

Club de l’âge d’or Sourire à la Vie, St-Marc

  • Collectivité
  • 1973-

Le club de l’âge d’or de Saint-Marc a été fondé en 1973 et reçoit ses lettres patentes en 1974 au nom de Club de l’âge d’or de St-Marc de Coaticook. Au début, l’adhésion au club est payante et le club offre des activités mensuelles comme des parties de cartes, des jeux, des ateliers créatifs ainsi que des voyages de groupe organisés. Mieux connu sous le nom de Sourire à la Vie, le club publie aussi un bulletin d’information saisonnier pour ses membres. Pendant longtemps, les rencontres du club ont lieu au sous-sol de l’église catholique Saint-Marc à Coaticook, jusqu’à la fermeture et la vente de l’église en 2010. Ensuite, les rencontres ont lieu dans la salle de réception de L’Épervier à Coaticook. En 2014, le club célèbre son 40e anniversaire et compte 90 membres.

Bassett, Fred W.

  • (b. 1872)

Alfred ou Fred W. Bassett est originaire d’Eustis, fils de Mary Howse. Aventurier, il occupa des métiers variés tels que barbier, vendeur, détective et mineur. Il était cependant photographe avant tout, tenant même un studio de 1895 à 1905. Il partit pour le Yukon en 1905 et personne n’entendit plus jamais parler de lui.

Martin, Tom, b. 1938

Tom Martin, qui a enseigné au Champlain Regional College de Lennoxville pendant 20 ans, est né à Athens en Ohio le 18 mai 1938. Il est titulaire d’un baccalauréat en littérature anglaise de Georgetown University (1960), de deux maîtrises ès arts, la première en études russes de Yale University (1964) et la seconde en sciences politiques de la University of Chicago (1965), ainsi que d’un doctorat en histoire de l’University of Toronto (1972). De 1972 à 1992, il est professeur d'histoire et de sciences politiques au Champlain Regional College. À quelques reprises, il donne un cours d'histoire régionale. En 1977 et en 1979, les élèves inscrits à ce cours ont eu à réaliser des projets d’histoire orale : interviewer des personnes âgées et enregistrer leur témoignage sur la vie dans les Cantons-de-l’Est pendant la crise économique des années 1930 et la Deuxième Guerre mondiale.

I.O.D.E. Memorial Hospital for Tuberculosis (Sherbrooke, Que.)

Le Memorial Hospital for Tuberculosis est fondé et incorporé en 1925 par le Municipal Chapter of Sherbrooke de l'Ordre impérial des filles de l'Empire (IODE). Comme son nom l’indique, l’établissement est consacré à la lutte contre la tuberculose. Il est dirigé par un conseil d'administration de neuf membres, qui doit soumettre son rapport annuel à l'approbation du Municipal Chapter of Sherbrooke. En 1936, l'hôpital est cédé à la Légion canadienne de Sherbrooke.

Taylor, William G., b. 1836

William G. Taylor est né à Charleston le 22 juin 1836. Il épouse Christie Smith le 19 février 1874. Il est propriétaire d'une scierie à Massawippi.

Sherbrooke Fish and Game Club (Sherbrooke, Que.)

Le Sherbrooke Fish and Game Club existe depuis les années 1890. L’organisme, qui a pour mandat de faciliter l’accès aux sites de pêche pour ses membres, est dirigé par un comité exécutif composé d’un président, d’un vice-président, d’un secrétaire et de trois dirigeants élus chaque année.

Davis, Hiram, 1809 or 1810-1893

Fermier et homme d’affaires, Hiram Davis est né au Bas-Canada en 1809 ou 1810. Il épouse Sally Ann Cobb avec qui il aura six enfants. Sa femme étant décédée en 1854, il épouse en secondes noces Betsey Clark Mansur le 23 novembre 1858. Il vit pendant de nombreuses années dans le canton de Barnston avant de prendre sa retraite en 1871 et de s’installer dans le canton de Hatley, où il est décédé le 31 octobre 1893. Même s’il enseigne en 1837 et qu’il devient propriétaire de la Common School House de Barnston en 1871, ses principales activités sont liées à sa propriété foncière. En plus d’être fermier, Hiram Davis est un homme d’affaires très engagé dans sa communauté. Il consent des prêts et des hypothèques, acquiert des terres qu’il met en location et réinvestit son capital. Au cours des années 1860, il est maire de Barnston.

Résultats 1 à 30 sur 1506